Connaissez-vous la Néo-Wicca?
Delkäne Ravenmoon — 24 juillet 2016
Chargement des commentaires
Les sites parlant de Wicca s’enflamment, les salons de discussion sont les hôtes d’échanges musclés et un véritable débat vient scinder les communautés Wiccanes du monde entier: sommes-nous à l’aube d’une nouvelle ère pour la Wicca?
En plein centre de l’âge de l’information et des communications, la Wicca est plus démocratisée que jamais. Les sites Web parlant du sujet sont nombreux, les ouvrages visant à expliquer la croyance abondent et les communautés virtuelles de sorciers et de sorcières sont maintenant chose commune sur tous les réseaux sociaux. Avec une telle effervescence, on pourrait croire que le message de la Wicca n’aura jamais été aussi fort. Et pourtant, ce dernier semble progressivement tirer sa révérence et laisser la place à un tout nouvel ensemble de pensées : la Néo-Wicca.

À propos du terme Néo-Wicca


Après plusieurs recherches, on réalise assez rapidement que le terme Néo-Wicca est non seulement très récent, mais aussi très peu répandu. À priori, il n’est pas reconnu par quiconque si ce n’est par eux qui tentent d’en dresser les grandes lignes.

De plus, le simple fait de mentionner le terme Néo-Wicca suffira, bien souvent, à enflammer les forums de discussions et foutre le bordel au sein des groupes wiccans légèrement plus puristes. Et comme nous le découvrirons un peu plus loin, c’est de cette réalité même qu’est née la Néo-Wicca.

La fracture




La Wicca qui était pratiquée dans les années 50 lors de sa création est assurément largement différente de celle qui est pratiquée aujourd’hui. Alors que la Wicca contemporaine est majoritairement pratiquée par des personnes seules qui empruntent un chemin très personnel, il faut se rappeler que la Wicca, à ses débuts, devait plutôt être pratiquée en groupe et se conformait un ensemble de préceptes stricts et rigoureux.

Plusieurs s’entendent donc pour dire qu’avant même sa démocratisation, la Wicca s’était déjà scindée en deux lignes de pensées radicalement différentes. D’un côté, les traditions Gardnériennes et Alexandriennes, toutes deux très attachées à un certain fondamentalisme religieux et historique et…toutes les autres traditions, qui ont plutôt vu dans la Wicca un moyen de s’émanciper spirituellement.

Autrement dit, beaucoup de Wiccans ont accepté le message de la Wicca comme un appel à la liberté, à l’exploration et au développement personnel. Ainsi, se voir contrains à prendre part à des rituels initiatiques obligatoires tout en devant respecter une certaine hiérarchie aura été suffisant pour que bon nombres de Wiccans forment leurs propres traditions.

Les différences fondamentales


Je suis d’avis qu’il existe trois différences majeures entre la Wicca originelle et ce qu’on pourrait appeler la Néo-Wicca:

  • Une fluidité dans la pratique: alors que les Wiccas Gardnériennes ou Alexandriennes puisent leurs fondements dans des écrits historiques plus anciens et généralement respectés vigoureusement, la Néo-Wicca, tant qu’à elle, accorde une grande place à la diversité de croyance et de pratique. En d’autres termes, ce n’est pas le Néo-Wiccan qui s’adapte à la Wicca mais plutôt la Wicca qui est adaptée pour les besoins du Néo-Wiccan.

  • Les emprunts aux autres cultures: si vous incluez dans vos pratiques magiques des disciplines comme le Yoga, le Feng Shui, le Reiki ou la médecine holistique, vous vous qualifiez déjà pour être un pratiquant de la Néo-Wicca. Ceci est encore plus vrai si vous assaisonnez vos croyances avec un peu de Voodoo ou que vous faites se côtoyer sur votre autel une statuette de Thor et une illustration d’Osiris.

  • L’abondance de l’information: il fut un temps où le seul moyen d’avoir accès à un savoir magique était de se joindre à un coven et d’y recevoir oralement votre formation. De nos jours, les moyens académiques mais surtout, technologiques, ont grandement changé. Ainsi donc, l’information est non seulement facile d’accès, mais elle est aussi largement variée et assurément personnalisée par les individus qui la transmettent.

Il existe bien entendu d’autres différences entre ces deux lignes de pensées, mais je pense que les trois présentes ci-haut les résument assez bien.

La source des conflits




Comme je mentionnais plus haut, il y a présentement beaucoup d’accrochages entre les personnes pratiquant une Wicca plus traditionnelle et ceux adoptant plutôt ce qu’on appelle la Néo-Wicca. Je crois que les deux camps peuvent apporter de bons arguments et qu’il y a encore matière à débattre.

Par exemple, il est souvent reproché qu’il y a une sorte de paradoxe entre le Néo-Paganisme et la Néo-Wicca. En effet, alors que le néo-paganisme vise à faire un maximum de rapprochements entre d’anciennes croyances religieuses étant pratiquées il y a des milliers d’années, la Néo-Wicca semble plutôt tenter de s’en éloigner le plus possible. Ou encore, un néo-païen tentera de faire pousser une variété très rare d’herbe ayant des propriétés magiques alors que le néo-wiccan tâchera plutôt de trouver un moyen de la substituer par une plante plus répandue ou plus moderne. De cette contradiction naît donc ce paradoxe.

Une autre source d’escarmouche est la dilution du message fondamental de la Wicca. Gérald Gardner a passé plusieurs années à étudier d’anciens écrits ainsi que des ouvrages de divers historiens dans le but de prouver que les religions païennes de l’époque étaient des cultes organisés. Du coup, lorsqu’il a réussi à le prouver, il venait de créer une croyance très fidèle à ces anciens cultes païens, pour le meilleur et pour le pire. Mais voilà, tous n’acceptaient pas de pratiquer la sorcellerie en tenue d’Adam ou d’Ève tout comme plusieurs n’aimaient pas l’idée d’être sous la gouverne d’un prêtre ou d’une prêtresse. Avec le temps, les néo-wiccans ont trié à la volée la Wicca, mettant d’un côté ce qui leur plaisait et de l’autre, ce qui les dérangeait. Mais combien de fois peut-on ajouter de l’eau à du vin avant que cela ne soit plus considéré comme du vin? Voilà la source de bien des frictions.

Finalement, il est d’avis de plusieurs Wiccans que la Néo-Wicca fait omission du côté académique que devrait avoir toute forme de spiritualité. En effet, sans accès à Internet ou à 1500 amis wiccans sur Facebook, l’apprentissage de la Wicca est une toute autre dynamique. On se voit contraint d’expérimenter, de lire mais surtout, d’apprendre à un rythme beaucoup plus lent. En contraste, nombreux sont les ouvrages actuels portant sur la Wicca qui proposent d’entrée de jeu la pratique de rituels nécessitant pourtant un assez bon nombre de connaissances. Mais dans un contexte où le culte est éclaté et presque sans-limites, il est peut-être normal que la manière de l’enseigner soit elle aussi très différente.

En conclusion




Je suis d’avis que les deux croyances peuvent cohabiter. Et j’aime bien le terme Néo-Wicca malgré les conflits qu’il occasionne et son côté un peu contradictoire par rapport au néo-paganisme. Je pense que l’une des grandes forces de la Wicca est justement sa capacité à rapidement s’adapter aux temps modernes ainsi que son époustouflante flexibilité en ce qui attrait aux croyances qui la composent.

Pourtant, alors que je me croyais fermement néo-wiccan, avec mes pensées libres et la tradition éclectique rationnelle que nous pratiquons chez les Sorcières du Fjord, je me suis surpris dernièrement à être très attiré par une Wicca plus structurée et authentique, surtout en lisant des bouquins publiés dans les années 70 et 80. Rien pour provoquer un renversement de la vapeur, mais suffisamment de matériel pour changer un peu l’itinéraire du train de ma vie.

Mais peut-être le secret se trouve-t-il quelque part entre les deux Wiccas?

Question


À la lumière de ce que vous venez de lire, de quel sens penche votre balance et pourquoi?
Partager
À propos de l'auteur
Delkäne Ravenmoon
Delkäne Ravenmoon a commencé à s'intéresser à la Wicca il y a un peu plus de 15 ans. Avec le temps, il a développé une approche particulière de la pratique combinant ésotérisme et rationalité et est un membre fondateur des Sorcières du Fjord.
Commentaires
Chargement des commentaires en cours...
Articles connexes
La foi, c'est sorcier !
Neo Tigris — 16 juillet 2016 Chargement des commentaires
On parle souvent de foi dans un contexte religieux. Pourtant, on oublie souvent que la foi peut s'appliquer à bien plus de de domaines que l'on pourrait s'imaginer: comme la magie par exemple.
La Lune et les plantes qui guérissent
Kim Bear Lee — 17 juillet 2014 Chargement des commentaires
Le lien entre les plantes et la lune est beaucoup plus étroit qu'on pourrait l'imaginer.
Où tracer la ligne?
Delkäne Ravenmoon — 24 mai 2016 Chargement des commentaires
Parfois, il faut simplement accepter que la nature plus sombre de l'humain outrepasse les bénéfices que peut offrir la Wicca.

Facebook

Chaîne YouTube
Chat
Ouvrir la fenêtre complète du chat

Prochain sabbat

Yule

21 décembre

Informations sur Yule
Rituel pour la célébration de Yule
Phases lunaires
Premier croissant
La Lune
Prochaine nouvelle lune: 18 décembre 2017
Prochaine pleine lune: 3 décembre 2017

Informations sur les phases lunaires
Info-lettre

Abonnez-vous à l'info-lettre des Sorcières du Fjord afin de rester informé de nos plus récentes actualités et produits offerts sur notre boutique.


S'abonner


Articles aléatoires
L'autel (vidéo express)
Delkäne Ravenmoon — 22 juillet 2016
Chargement des commentaires
D'abord et avant tout un lieu dédié au travail magique, l'autel peut varier grandement en forme et en utilité.
Découvrons la Benoîte
Angélique — 21 juin 2016
Chargement des commentaires
Dans on premier article, Angélique nous parle d'une plante à la fois simple à faire pousser mais qui possède pourtant plusieurs propriétés magiques fort intéressantes.
Quelques photos d'Ostara
Delkäne Ravenmoon — 22 mars 2013
Chargement des commentaires
Ostara, que l'on connait aussi sous le nom de Pâques, est une fête joviale que nous vous résumons ici.
Un peu de bricolage
Delkäne Ravenmoon — 14 juillet 2012
Chargement des commentaires
Voyez comment nous avons conçu à la main notre pentacle d'autel. Nous sommes loin d'être des professionnels mais le résultat est quand même fort joli.

Catégories des articles

Publicité

Radio Wicca

Articles aléatoires
Une suite au film Magie Noire (The Craft ou Dangereuse Alliance)
Delkäne Ravenmoon — 6 mai 2016
Chargement des commentaires
L’année dernière un remake de « The Craft », le film culte des années 90, avait été annoncé. Le projet a fait son bout de chemin et de récentes informations fournie par Douglas Wick (le réalisateur) ont dévoilé qu’il s’agirait en fait d’une suite.
7 erreurs fréquentes lorsqu'on débute en Wicca
Delkäne Ravenmoon — 3 août 2016
Chargement des commentaires
Faire ses premiers pas dans la Wicca est assurément une expérience extraordinaire. Pourtant, voici une liste de 7 erreurs communes que bien des Wiccans et Wiccanes débutantes commettent.
Sortir du placard...à balais
Delkäne Ravenmoon — 28 mai 2016
Chargement des commentaires
La chance n’est pas donnée à tous d’avoir un entourage compréhensif en ce qui concerne les questions religieuses. En fait, la plupart des gens croiront que vous faites des sacrifices humains en dansant complètement nus. Ainsi, affirmer son identité religieuse peut parfois être une entreprise bien difficile. Voici donc quelques trucs pour vous aider à sortir du placard…à balais.